maha

Nom & Prénom : Maha Achour
Titre actuel : Maitre Assistante
Adresse : 29, Rue Ettoumour, Plage Manzel Tmime, 8080, Nabeul
Né (e) le : 24 Juin 1978
Nationalité : Tunisienne
E-Mail : achmaha@yahoo.com

Fonction actuelle :

Maitre Assistante en Méthodes Quantitatives

Diplômes :

Doctorat en Science de Gestion
Master en Prévision des Systèmes Economiques et des Marchés Financiers
Maitrise en Hautes Etudes Commerciales (Finance)

Domaines d’enseignement :

Méthodes Quantitatives

Expériences d’enseignement :

Depuis septembre 2011 Maitre Assistante au sein de l’Institut Supérieur d’Informatique et de Gestion ‘ISIG’ de Kairouan
2004/2005, 2009/2010, 2013/2014, 2014/2015 et 2015/2016 Assistante vacataire au sein de l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales ‘ESSEC’ de Tunis.
2012/2013 Assistante vacataire au sein de l’Ecole Supérieure de Commerce ‘ESC’ de Tunis.
2007/2008 et 2008/2009 Assistante contractuelle au sein de l’Institut Supérieur de Gestion ‘ISG’ de Tunis.
2007/2008 Assistante vacataire à « SUNY Potsdam » à New York Dans le cadre d’une coopération entre l’Institut Supérieur de Gestion de Tunis et « The State University of New York »
2005/2006 et 2006/2007 Assistante contractuelle au sein de l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales ‘ESSEC’ de Tunis.

Domaines de recherche :

Modèles de séries temporelles

Publications récentes :

  • 2013-2014: “Impact of the portfolio flow and industrial production uncertainty on exchange rate: case of Tunisia“ accepté et présenté à “the 8th International Finance Conference” qui a eu lieu à Paris.
  • 2014-2015: “Focusing the Mediating Role of Knowledge Management Practices: How Does Institutional and Interpersonal Trust Support Exploitative and Exploratory Innovation?” publié au ‘Journal of Applied Business Research’, Vol 31, n°4, CNRS (3), FNEGE (3), AERES (B), (ISSN 0892-7626).
  • 2015-2016: Working Paper “Inflation and Inflation Uncertainty: Evidence from  Markov Switching and State Space Approaches”.

Working Paper “Volatility Persistence in Inflation Time Series”.