Comptabilité ,Contrôle & Audit
Objectifs du diplôme :

Forger des professionnels destinés à occuper des postes de responsabilité dans des entités aussi diverses que des services comptables, des cabinets d’expertise comptable et de commissariat aux comptes ou des cabinets de conseil. Ce diplôme permet aux étudiants de passer le concours national de révision comptable.

Contenu des programmes :

Le master professionnel en Comptabilité, Contrôle et Audit (CCA) propose une formation de deux années en domaine de comptabilité et audit. Il permet de renforcer les connaissances acquises au terme de la licence fondamentale en comptabilité. La première année (M1) est consacrée à l’approfondissement des enseignements acquis pendant la licence en audit et comptabilité à savoir (normes internationales d’information financière, fiscalité approfondie, audit financier et éthique professionnelle et les avantages fiscaux). En ce qui concerne la deuxième année (M2), l’étudiant est amené à réussir le premier et le deuxième semestre en étudiant des modules de spécialité à savoir (consolidation des états financiers, commissariat aux comptes et aux apports, contrôle et contentieux en matière fiscale), et d’effectuer un stage au sein d’un cabinet d’expertise comptable ou une société afin de soutenir en fin d’année son mémoire de fin d’étude.

Compétences requises :
  • Maîtrise parfaite des techniques comptables et financières
  • Bonne connaissances des méthodes de consolidation des états financiers
  • Bonne connaissances en fiscalité, droit des affaires et droit social
  • Saisir les normes comptables (IAS/IFRS) et leur application
  • Maîtrise des procédures d’audit et de contrôle
Parcours professionnel :

Le programme de master professionnel en comptabilité, contrôle et audit est adossé sur des enseignements détaillés en matière d’expertise comptable. Par conséquent, l’étudiant pourra étendre ses compétences et les mettre en application dans plusieurs métiers à savoir :

  • Expert-comptable et commissaire aux comptes
  • Fiscaliste (traitement des liasses fiscales)
  • Expert en matière d’évaluation des entreprises (dans le cadre des opérations de cession, apports, successions, transmissions)
  • Conseiller (gestion de patrimoine)